Gilles Troude

Docteur en Histoire

de l’Université Paris III-Sorbonne Nouvelle

La Yougoslavie titiste vue par les diplomates français (1955–1974)

Résumé : Les relations entre la France et la Yougoslavie pendant la période où cette dernière était dirigée par Tito, étaient marquées d’abord par l’aide yougoslave aux insurgés algériens, et ensuite par le refus de générale De Gaule de rencontrer le président Yougoslave. L’aide aux FLN algérien s’inscrivait dans la politique de non-alignement de Tito dont un aspect important était la coopération avec les pays musulmans dans le Tiers Mondes, facilité en partie par les liens mis en place entre les pays musulmans et les Musulmans Yougoslaves. Général De Gaule, considérait le sort que Tito avait réservé à général Mihailovic comme inacceptable, et estimait en plus que la fédération yougoslave en tant que telle est une structure étatique plus que fragile.

Mots clé : La Yougoslavie, la France, les Musulmans, Tito, De Gaule, non-alignés