Dušan T. Bataković

Institut des Études balkaniques

Académie serbe des Sciences et des Arts

Belgrade

Ahmed Bey Zogou et la Serbie 

Une coopération inachevée (1914–1916) 

Résumé : Dans la première phase de la Grande Guerre, les relations entre la Serbie et l’Albanie furent tendues, marquées par les conflits et les disputes territoriales ainsi que par la rivalité avec les autres puissances, surtout l’Autriche-Hongrie et la Turquie, dans l’Albanie, en tant que nouvel État balkanique. Afin de dépasser les conflits et de rétablir l’influence politique de la Serbie en Albanie le Président du Conseil serbe, Nikola P. Pašić, établit les liens proches et stratégiques avec le puissant chef d’Albanie centrale Essad Pacha Toptani. En vue d’élargir le réseau des chefs claniques amicaux à travers les émissaires spéciaux en Albanie, Pašić recruta Ahmed bey Zogou, le chef de la région des Mati et le neveu d’Essad Pacha. Cette étude démontre les différentes phases, avec les résultats mitigés, d’une coopération entre la Serbie et Ahmed bey Zogou, chef de la région Mati (futur roi d’Albanie Zog Ier entre-deux-guerres), destinée d’apaiser l’inimitié des clans albanais contre la Serbie et de créer un cadre de coopération bilatérale plus stable et plus durable.

Mot-clé : Serbie, Albanie, Grande Guerre, Ahmed bey Zogou, Nikola Pašić, Essad Pacha Toptani, relations serbo-albanaises, 1914–1916.


http://www.doiserbia.nb.rs/Article.aspx?id=0350-76531243169B


DOI:10.2298/BALC1243169B